5 actions préventives pour éviter les pertes financières pendant l’été

27 mai 2024
PARTAGER :

À l’approche de la saison estivale, les températures et l’humidité élevées, augmentent le risque de stress thermique chez les animaux et devient une préoccupation majeure pour les éleveurs. Le stress thermique peut avoir un impact important sur le bien-être et la productivité des animaux, ainsi que sur la rentabilité globale de la ferme. Pour minimiser ces risques, des mesures de maintenance proactive sont essentielles pour se préparer aux mois les plus chauds. Voici un petit guide des actions d’entretien qui peuvent vous aider à assurer le confort et la sécurité des animaux.

Vérification des systèmes de ventilation et de refroidissement

Commencez par une inspection et un entretien approfondis des systèmes de ventilation et de refroidissement de la ferme. Assurez-vous que tous les ventilateurs, évents, entrées d’air, évaporateurs et brumisateurs fonctionnent de façon efficace et ne sont pas obstrués. Le nettoyage des pales de ventilateur et le remplacement des moteurs défectueux peuvent améliorer considérablement la circulation de l’air. Tester ces systèmes avant le pic de chaleur assure qu’ils sont prêts à fonctionner à pleine capacité en cas de besoin.

Gestion des systèmes d’eau

Assurez-vous que tous les animaux ont un accès facile à de l’eau propre et fraîche. Inspectez les conduites d’eau, les abreuvoirs et les distributeurs pour détecter les fuites et les blocages. Dans certains cas, l’intégration d’un système de refroidissement par eau qui peut réduire la température de l’eau d’abreuvement peut être bénéfique, car l’eau froide joue un rôle crucial en aidant les animaux à réguler leur température corporelle.

Stratégie de nutrition et d’alimentation

Ajustez les heures d’alimentation en fournissant de la nourriture pendant les périodes les plus fraîches de la journée, comme tôt le matin ou tard le soir, afin de réduire la chaleur métabolique produite par la digestion pendant les heures les plus chaudes. Consultez également un nutritionniste pour ajuster le régime alimentaire de vos animaux pendant les mois d’été, en incorporant éventuellement des additifs dans l’alimentation ou dans l’eau pour atténuer les effets du stress thermique.

Entretien des bâtiments et des abris

Vérifiez et améliorez l’isolation des bâtiments pour réduire l’absorption de chaleur. L’application de peinture ou de matériaux réfléchissants sur les toits peut dévier la lumière du soleil et aider à garder l’intérieur frais.

Plans d’urgence

Implémentez un plan de surveillance des animaux pour détecter les signes de stress thermique, y compris l’augmentation du rythme respiratoire, la léthargie ou la réduction de la consommation d’aliment. Les mesures d’urgence peuvent inclure la relocalisation temporaire des animaux dans des zones plus fraîches, l’utilisation d’équipements de refroidissement d’urgence, l’augmentation de l’approvisionnement en eau ou l’adoption de solutions nutritionnelles liquides. Dans ce cas, assurez-vous d’avoir les suppléments liquides nécessaires en stock avant les vagues de chaleur.

En prenant ces mesures de maintenance proactive, les éleveurs réduisent considérablement le risque de stress thermique affectant leurs animaux pendant la période estivale. Cela permet non seulement de protéger la santé et le bien-être des animaux, mais aussi de préserver la productivité et la viabilité économique de la ferme. Avoir une longueur d’avance sur la chaleur permet aux animaux et aux éleveurs de passer un été plus confortable et sans stress.

 

Vidéo suggérée :

Contactez
un expert
Jefo
CONTACTEZ-NOUS
27 mai 2024
PARTAGER :

ARTICLES ET BILLETS DE BLOGUE

Vous pourriez également être intéressé par les publications suivantes

Améliorez le bien-être et la production porcine pendant l’été grâce à la gestion et à la nutrition

Avec l’arrivée de l’été, la chaleur devient une préoccupation majeure pour les éleveurs en raison de ses conséquences sur la…

Le stress thermique n’est pas cool – Le rôle des additifs alimentaires

Le stress thermique est une préoccupation majeure pour les éleveurs, affectant à la fois les poulets de chair et les…

Jefo Cycle : la reproduction animale n’est pas un jeu d’enfant

Jefo Cycle : la reproduction animale n’est pas un jeu d’enfant…